RÉEMPLOI + : une quincaillerie écoresponsable à Alma

Photo de Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
RÉEMPLOI + : une quincaillerie écoresponsable à Alma
RÉEMPLOI + permet la création de 32 emplois. (Photo : Trium Médias - Julien B. Gauthier)

Outils, tuyauterie, baignoires, électroménagers, luminaires, bois et plus encore, il est maintenant possible d’obtenir ces objets usagés à prix minime dans la nouvelle quincaillerie Réemploi + d’Alma.

En plus de favoriser l’intégration sur le marché du travail, elle offre une alternative écologique et responsable à partir d’objets amassés aux écocentres du Lac-Saint-Jean.

Ainsi, la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean (RMR), l’un des partenaires du projet, croit ainsi pouvoir éliminer 5 000 tonnes de déchets annuellement grâce à cet effort de récupération.

La quincaillerie est située au 2355-2, avenue du Pont Sud à Alma, mais deux autres sont prévues dans les MRC de Maria-Chapdelaine et du Domaine-du-Roy. Elles devraient ouvrir d’ici 18 mois. C’est le Groupe CODERR qui a le mandat de l’opérer.

Concept

Le concept est simple. Les citoyens pourront laisser leurs objets dans l’un des huit écocentres de la RMR. Des employés sur place, dits des « capteurs de matière » se chargeront d’évaluer si les objets sont récupérables et si un nettoyage ou une réparation sont nécessaires.

Dans la quincaillerie, les objets sont vendus à faible coût. Les montants récoltés sont réinvestis à même le projet.

RÉEMPLOI + permet aussi l’intégration sur le marché du travail. « Le projet permettra l’intégration et la formation de gens dont le bassin est moins représenté. On veut vraiment valoriser les personnes », mentionne Lucien Boily, président de RÉEMPLOI +.

Selon le directeur général de la RMR, Guy Ouellet, l’envergure du projet est unique au Québec. « Des concepts similaires sont font ailleurs au Québec, mais d’une envergure comme la nôtre? C’est assez unique. Nous avons réuni un nombre assez élevé de partenaires publics et privés et chacun d’entre eux a dit « oui » dès le début. On veut positionner notre région comme un leader en économie circulaire », affirme-t-il.

Financement

Près de 4 M$ en financement ont été confirmés à ce jour. De ce montant, 1 M$ a été investi par la RMR, 1 M$ par le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, 150 000 $ par chacune des MRC du Lac-Saint-Jean, 500 000 $ par Desjardins, 500 000 par RECYC-QUÉBEC, 200 000 $ par le ministère des Affaires municipales, 125 000 $ par le Groupe CODERR, 100 000 $ par Services Québec et 20 000 $ de la Corporation d’innovation et développement Alma – Lac-Saint-Jean-Est (CIDAL).

La quincaillerie ouvrira ses portes le 11 novembre, dès 8h.

Partager cet article