Sommet économique : le gouvernement à l’écoute, mais peu d’annonces

Sommet économique : le gouvernement à l’écoute, mais peu d’annonces

CONSULTATION. La tenue du sommet économique régional qui se déroule actuellement à Alma, a permis d’entendre les intervenants dans les domaines de l’agriculture, du tourisme et de la forêt, Sauf pour le ministre de l’Agriculture qui a procédé à l’annonce de quatre mesures pour répondre aux demandes des régionaux, le tourisme et la forêt ont reçu une écoute attentive des ministres avec l’engagement de voir à répondre aux aspirations manifestées.

Ainsi, le premier ministre Philippe Couillard a présenté la démarche comme étant celle qui se voulait majeure dans le devenir économique de la région et de voir comment le gouvernement pourra aider à assurer le développement.

Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, Pierre Paradis, a annoncé la mise en place d’une place d’une bleuetière de recherche de 59ha dont l’emplacement sera connu dans les semaines à venir. Il a annoncé l’octroi de 170 800 $ pour le développement du créneau de la gourgane, une augmentation de l’enveloppe de recherche en agroalimentaire de l’ordre de 50 000 $ et le soutien au développement de l’agriculture biologique dans la région. Quant à l’appellation des produits issus de la région, le ministre demande aux intervenants de s’entendre sur l’appellation de produit nordique ou encore de produit boréal.

Tourisme

Au niveau touristique, la ministre Dominique Vien a endossé les recommandations de l’industrie régionale à l’effet de conserver le zoo de Saint-Félicien comme étant le site moteur de cette industrie tout en s’engageant à appuyer les éléments contenus dans le plan de développement touristique déposé par Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Forêt

En fin d’avant-midi, le ministre des Forêts, Laurent Lessard, a assuré les intervenants que l’industrie forestière régionale représente une base importante de l’avenir économique de la région et que le que le gouvernement mettra tout en ouvre pour assurer son développement.

Partager cet article