Thomas Mulcair devrait être à Alma, ce jeudi

Thomas Mulcair devrait être à Alma, ce jeudi

Le dernier passage de Thomas Mulcair à Alma remonte en octobre 2011 où il assistait alors au conseil québécois du NPD

VISITE. La candidate du NPD dans Lac-Saint-Jean, Gisèle Dallaire, a confirmé que ce jeudi, le chef du NPD, Thomas Mulcair, sera de passage à Alma

Elle en a fait l’annonce par voie de communiqué où elle pourfend les Libéraux et même le Bloc québécois pour leur appui au Partenariat transpacifique, l’entente secrète de Stephen Harper.

« Le NPD est le seul parti qui se tient debout pour ses convictions et qui offre des mesures concrètes qui vont aider les familles d’ici. Thomas Mulcair tient notre région à cœur et c’est pourquoi je suis fière d’annoncer que, jeudi prochain, mon chef sera de passage ici à Alma pour discuter des enjeux prioritaires de notre région », d’annoncer Gisèle Dallaire.

Elle s’en prend vertement à ses adversaires et leur manque de vision envers les gens de la région et les grands enjeux.

« Au lieu de sacrifier nos producteurs agricoles et encourager la hausse des prix des médicaments, comme le prônent les autres partis, au NPD nous allons nous battre bec et ongle pour défendre le système de la gestion de l’offre et pour avoir une stratégie d’achat de médicaments groupé pour que tous les Québécois aient accès à leurs médicaments », indique Gisèle Dallaire.

Et de poursuivre: « Il est temps que notre région ait des élus qui n’ont pas peur de défendre les intérêts des gens d’ici. Pour trop longtemps maintenant, nous avons eu droit à un représentant qui a préféré faire la promotion de son gouvernement plutôt que de travailler dans l’intérêt de la région. Le 19 octobre, nous aurons finalement la chance de remplacer les conservateurs par un gouvernement du NPD qui nous ressemble et qui nous rassemble. »

Propositions

Gisèle Dallaire en profite pour rappeler que le NPD est le seul parti qui offre un plan complet et équilibré qui répond aux besoins des citoyens du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ainsi, un gouvernement du NPD entend:

— Réduire près de 20% le taux d’imposition des PME afin de favoriser la création d’emploi dans notre région;

— Investir 95 millions $ sur trois ans pour la modernisation de l’industrie forestière et pour financer la recherche et le développement dans ce secteur;

— Bonifier les régimes de pension publique;

— Rétablir la livraison du courrier à domicile;

— Annuler la réforme honteuse des conservateurs du programme de l’assurance-emploi, qui a nui à beaucoup trop de nos travailleurs;

— Protéger l’intégralité du système de la gestion de l’offre;

— Innover dans le système de santé publique en versant 500 millions $ en argent nouveau pour former et recruter 7000 professionnels de la santé, et pour la construction ou l’agrandissement de 200 cliniques.

Partager cet article