Valérie Boudreault lance son propre concept de gym

Valérie Boudreault lance son propre concept de gym
Le nouveau gym sera situé au-dessus du Pub le Jeannois

SERVICES COMPLÉMENTAIRES. Valérie Boudreault, après quelque quatre ans au sein du Club de conditionnement physique Physico – Regain a décidé de voler de ses propres ailes et de mener à bien « SON » projet. Dans quelques semaines, elle lancera donc son propre concept et

En gestation depuis le début de l’été, ce projet a été lancé sur une page Facebook au cours de la fin de semaine alors que de plus en plus de rumeurs circulaient à ce sujet.

Selon Valérie Boudreault, son projet GYM comprendra la mise en forme, entraînements privé, cours de groupe en semi privé pour un meilleur suivi), services de kinésiologie complet (entraînement privé, évaluation de la condition physique, conseils sur les habitudes de vie), coiffure, bronzage, massothérapie et bar à Smoothies vitaminé-santé. Tout sur le même étage, pour en ressortir tout simplement bien!

On parle notamment d’un local situé au 625 rue Sacré-Cœur Ouest, soit au-dessus du Restaurant/Bar Le Pub Jeannois.

À cet endroit on retrouve présentement l’entreprise « Gym 100 Limites » ainsi que « Kiné-go », deux services qu’elle dit vouloir intégrer dans son concept de gym.

« J’ai quitté mon emploi récemment pour un nouveau projet enivrant ! J’ai été mystérieuse là-dessus avec tous dans les derniers mois… Je souhaite et je dois annoncer clairement à tous mon nouveau. J’ai quitté Regain officiellement. J’ai choisi moi-même de partir pour un nouveau projet sur lequel je travaille depuis déjà quelque temps. On a commencé à en parler au début de l’été et après mûres réflexions, j’ai décidé de me lancer. J’ouvre (avec une équipe) un nouveau GYM au centre-ville d’Alma », mentionne Valérie Boudreault sur sa page Facebook.

Elle rappelle notamment qu’elle a œuvré presque quatre années chez Regain. Des années mouvementées et pleines d’apprentissages. Un début comme entraîneur, ensuite le poste de kinésiologue, puis celui de directrice-générale pendant la dernière année et demie. Des hauts et des bas, et beaucoup de déménagements.

« J’avais une vision de Regain, mais les gens avec qui je travaillais n’avaient pas exactement la même. J’ai donc choisi de mener ma barque moi-même et de concrétiser cette vision, ce beau rêve », avance-t-elle, sans plus de détails si ce n’est que ce sera un gym entouré de services complémentaires. Les meilleurs kinésiologues du coin seront là avec elle.

« Une belle équipe, un beau projet, pour la santé et le bien-être de tous », commente-t-elle.—F.P.

Partager cet article