Café du Clocher : Une série de spectacles mystères et intimes

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Café du Clocher : Une série de spectacles mystères et intimes
Gabriel Desjardins et Sam Gingras du Café du Clocher s’unissent afin de présenter une série d’au moins cinq spectacles mystères, qui auront lieu d’ici la fin 2020. (Photo : Trium Médias – Janick Émond)

Le Café du Clocher, en collaboration avec l’Almatois Gabriel Desjardins, présentera une série d’au moins cinq spectacles secrets d’ici la fin de l’année. Le premier aura lieu le 17 octobre.

Pour cette première soirée, l’artiste mystère montera deux fois sur la scène du Café. Une première représentation à 20h et une deuxième à 23h.

« On ne sait pas si on va garder ça comme ça pour les autres spectacles, ça va dépendre si ça fonctionne bien et si les artistes le veulent aussi », mentionne le gérant du Café du Clocher, Sam Gingras.

Le concept est simple. Les gens achètent un billet à 30 $ sans savoir qui sera l’artiste qu’ils iront voir. Seulement 30 billets sont disponibles par représentation.

« Les artistes ne seront pas dévoilés, donc c’est vraiment à l’aveugle que le monde achète leurs billets. Par contre, s’ils connaissent un peu Gabriel, ils peuvent avoir de bonnes idées de qui pourrait être sur scène ce soir-là. »

Gabriel Desjardins , qui a obtenu le Félix du meilleur arrangeur musical à l’ADISQ 2018 , ajoute : « Ce sont des artistes québécois, francophones ou anglophones, qui sont bien en vue. Aussi, il faut dire que ça va être des shows très simples. Voix, piano, un peu de guitare et parfois de la contrebasse. »

Intime

Tout est en place pour des spectacles très intimes. Les places sont limitées, et en plus, les cellulaires seront interdits.

« Quand je suis allé voir Jack White à Québec, ça fonctionnait un peu comme ça, pas de cellulaire. En arrivant, tu mets ton téléphone dans un sac qui est fermé ensuite dans une case et tu le récupères seulement après le show. Comme ça, tout le monde écoute et c’est vraiment plaisant. On veut reproduire ça. Ça va créer un moment unique, avec un artiste très connu qui ne se produit pas normalement devant d’aussi petites foules », indique Sam Gingras.

De plus, l’interdiction des cellulaires permet de garder le secret de l’artiste pour la 2e représentation. Une personne engagée par le Café captera des vidéos et prendra des photos lors de la soirée. L’équipe du bar prendra en note les adresses courriel des spectateurs pour leur envoyer photos et vidéos.

Pour vous procurer des billets et connaître la date du prochain spectacle mystère, visitez la page Facebook du Café du Clocher.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires