Low Parade : Un premier album pour le groupe de Mark Parker et ses collègues français

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Low Parade : Un premier album pour le groupe de Mark Parker et ses collègues français
Marc Parker joue de la guitare depuis 1988. Il fait aujourd’hui partie du groupe Low Parade, Fuse et d’un duo de reprise de chansons populaires. (Photo : Trium Médias – Janick Émond)

Putain d’océan, voilà le commentaire que se font souvent les quatre membres du groupe Low Parade, alors que Mark Parker habite ici à Alma et que les autres sont des Français.

C’est une histoire assez particulière qui est à l’origine de ce groupe de musique au style américano-folk, voir même country pour certaines chansons. En 2012, Mark Parker est parti avec son groupe Les Fuses, composé de Youri Boutin et Frédéric Lapointe, faire une tournée en France.

« On a un bon ami là-bas qui nous a organisé, avec son groupe à lui, une tournée. Mais un soir, nous n’avions pas d’endroit où passer la nuit et nous avons fait une publication Facebook. C’est là que Martin Larat-Lini, une connaissance de notre ami, nous a invités à aller chez lui. Comme le hasard fait bien les choses, nous sommes devenus de très bons chums », raconte Parker, qui est originaire de Roberval.

Quelques années plus tard, en 2015, Martin est venu passer deux mois en hiver au Lac-Saint-Jean. En étant loin de chez lui, il était facile d’avoir la tête à la création, loin de toutes ses distractions.

« Il est arrivé ici avec des chansons à lui et il avait envie de faire un projet avec ça. Donc ensemble, on a enregistré un EP sur lequel j’ai fait les pistes de guitare. C’est comme ça qu’est né Low Parade. »

Ajout de musiciens

Martin est ensuite retourné chez lui où il a poursuivi ce projet auquel s’est joint Tommy Rizzitelli à la batterie. Ils ont eu l’envie d’aller plus loin et d’enregistrer un album complet tout en gardant Mark Parker comme guitariste.

« Ils sont arrivés ici l’été passé (2018) avec rien, seulement quelques bribes d’idées, mais on a vraiment fait la création des pièces ensemble », ajoute Parker.

Ainsi, sur une période de 10 jours, de 10h le matin à 20h le soir, les trois membres de Low Parade ont enregistré leur premier album.

Une fois l’enregistrement terminé, Martin et Tommy sont retournés en France et c’est à ce moment que s’est ajouté le dernier membre du groupe, Julien Pieretti.

Album

L’album éponyme sera disponible à compter du 18 octobre prochain, en numérique et en vinyle, au coût de 20 $. Il sera en vente auprès de Mark Parker seulement, alors qu’il devrait y avoir environ une cinquantaine de copies.

« On a choisi le vinyle parce qu’on trouve le support intéressant. Le son est meilleur là-dessus et ça se prête bien à notre style de musique. On retrouve une chaleur dans tout ça qu’on aime bien », explique le Robervalois.

Bien que ce ne soit pas simple à organiser en raison de l’éloignement, une tournée est envisagée.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des