D’importants contrats aux États-Unis

Julien B. Gauthier, journaliste de l'Initiative de journalisme local
D’importants contrats aux États-Unis
Malgré la rareté de main-d’œuvre, l’entreprise se dit fière de pouvoir compter sur des travailleurs de la région, tels que Patrice Duchesne. (Photo : Julien B. Gauthier)

L’entreprise Béton Préfabriqué du Lac (BPDL) s’est forgé au cours des dernières décennies une importante notoriété aux États-Unis. De Manhattan en passant par Boston, ce sont plus de 1 500 camions qui partent d’Alma pour se rendre chez les voisins du Sud.

Plus de 50 % de la production de BPDL va directement aux États-Unis, principalement à New York. Là-bas, l’entreprise jeannoise contribue à trois grands projets résidentiels. 150 employés mettent la main à la pâte en matière d’ingénierie, du dessin et de la production.

« Les gens ne le savent pas, mais à New York, on est l’un des trois fournisseurs les plus importants. Au Massachusetts, on est le fabricant le plus important de l’État. Il n’y a pas un grand projet qui s’y déroule sans que BPDL soit invité », affirme avec modestie Robert Bouchard, qui se garde généralement de vanter les activités de l’entreprise fondée par son père en 1976.

« On est des gens humbles. On est fiers de ce qu’on fait, mais on ne se pavane pas tous les jours pour dire qu’on est beaux et qu’on est fins ».

Fierté

Malgré la rareté de main-d’œuvre, le président-directeur général de BPDL insiste : il est heureux de pouvoir compter sur des gens d’Alma et de la région. Il ne cache pas que le roulement du personnel apporte son lot de difficultés. « On a de bons travailleurs, de bons employés. On est dans un domaine assez complexe. Quand tu as un roulement de personnel, c’est difficile. »

Aujourd’hui, le groupe peut compter sur 650 travailleurs répartis dans cinq unités de service : à Alma, à Saint-Jean-sur-Richelieu, à Drummondville, à Sainte-Marie-de-Beauce et au Massachusetts.

Projets

BPDL réalise plus d’une centaine de projets par année. La période actuelle est selon Robert Bouchard la plus importante de l’histoire de l’entreprise. C’est notamment en raison du contrat qu’elle a obtenu pour participer à la construction du Réseau express métropolitain (REM), le plus important de son histoire. Toujours à Montréal, BPDL a participé à la construction pont Champlain.

Aux États-Unis, le Yankee Stadium, la Harvard Law School, le Boston College, le Madison Square Garden, le Fenway Park et bien plus encore, ont pu compter sur l’entreprise almatoise.

Robert Bouchard s’attend toutefois à un ralentissement du côté de la construction d’hôtels, de tours de bureaux et de centres commerciaux. Il assure néanmoins que BPDL continuera à tirer son épingle du jeu malgré la pandémie, particulièrement en raison de la reprise économique annoncée aux États-Unis et la mise en branle de chantiers résidentiels.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires