Air du Lac-Saint-Jean : La coopérative prend son envol !

Photo de William Fradette
Par William Fradette
Air du Lac-Saint-Jean : La coopérative prend son envol !
Le projet de coopérative aérienne était réclamé et attendu depuis longtemps. Les premiers vols sont attendus pour février prochain, mais le recrutement des membres est une étape primordiale pour le lancement d’Air du Lac-Saint-Jean, qui se devra d’être viable par lui-même. (Photo : Trium Médias - William Fradette )

À la suite d’une consultation de la communauté d’affaires, une coopérative aérienne pour réduire les coûts des billets d’avion a été mise sur pied. L’objectif initial est d’offrir un service régulier entre Montréal, Alma et Roberval. Les citoyens et les entreprises pourront devenir membre à partir de 150 $.

La coopérative Air du Lac-Saint-Jean a été présentée au public la semaine dernière. Elle aura pour mission d’offrir des prix compétitifs à la clientèle d’affaires et touristique.

Un organisme du genre était réclamé par les différentes communautés jeannoises, selon une étude menée l’an dernier par Explorer Solutions. 300 entreprises et les résidents du Lac-Saint-Jean ont été sondés pour obtenir un portrait des besoins et de l’intérêt de la population pour le transport aérien.

Autonomie

Si au départ la coopérative a besoin du support financier du milieu, l’objectif à long terme est de la rendre autonome, selon Normand Landry.

« L’idée c’est de prendre la base monétaire du membership pour le démarrage. Nous avons un seuil établi par le plan d’affaire pour se dire qu’on y va, mais à partir de là, la coop va vouloir se trouver des formes autres de revenus. »

« Aujourd’hui, on parle donc d’avoir suffisamment de membres pour commencer, mais à partir du moment qu’on part, on anticipe d’offrir d’autres services connexes aux entreprises pour aider dans leurs déplacements dans la région de Montréal, pour dormir, pour avoir une voiture qui les attend, pour organiser des rencontres. »

Tourisme

Si la coopérative sert en premier lieu aux Jeannois, elle aura également pour mission de mousser son offre touristique. Air du Lac-Saint-Jean se voit donc déjà comme un incontournable dans la stratégie touristique.

« L’idée, c’est aussi de développer des partenariats locaux en tourisme, pour créer une synergie dans la promotion de <@Ri>packages<@$p>, mais aussi de la desserte aérienne. Donc, on va encourager les gens à ne pas juste prendre leur voiture, mais prendre le transport aérien et s’organiser pour avoir un réseau ici qui va les prendre en charge et leur faire voir la région. »

Les premiers vols sont attendus pour février prochain. La liaison Roberval-Alma-Montréal devrait s’envoler jusqu’à trois fois par semaine.

Membres

Trois types d’adhésions seront offerts : utilisateur, producteur et soutien. Le coût pour joindre la coopérative oscillera entre 150 $ et 10 000 $, selon les besoins et la taille des entreprises.

Les caisses Desjardins du Lac-Saint-Jean qui sont les premières membres d’Air du Lac-Saint-Jean.

« L’avenir du transport aérien en région passe par le tourisme d’aventure », selon Marc Asselin. Air du Lac-Saint-Jean permettra à la région d’avoir une ligne aérienne efficace.
Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des