Une nécessité pour le bien-être des jeunes

Janick Emond, journaliste de l’Initiative de journalisme local
Une nécessité pour le bien-être des jeunes
Les patineuses devaient louer des heures de glace à leurs frais afin de pouvoir s’entrainer en solo avec leur entraineuse. (Photo : Courtoisie)

« Le sport est un exutoire pour les jeunes. Des histoires d’horreur dans des familles, il y en a plein au Québec. Que tous ces jeunes soient obligés de demeurer à la maison sans pouvoir pratiquer leur activité de prédilection, ça rend les choses encore plus difficiles à vivre pour eux », lance l’entraineuse du club de patinage artistique Silhouette de Métabetchouan, Louise Côté.

Cette dernière rappelle toute l’importance du sport dans la vie des jeunes. Comme exemple, elle parle du cas d’une jeune fille du club qui, grâce au patin, a réussi à se raccrocher à la vie.

Par souci de confidentialité et pour protéger la jeune fille et sa famille, son identité ainsi que la situation qu’elle et sa famille ont traversée ne seront pas révélées.

« En septembre 2019, il est arrivé un drame dans la famille d’une de mes patineuses. Le patin est vraiment un exutoire pour elle. On a raccroché cet enfant à la vie grâce au patinage artistique, raconte Louise Côté. Quand elle n’allait vraiment pas bien, elle venait faire des petites sessions d’entrainement et c’est à ça qu’elle se raccrochait pour continuer. C’est une battante. »

Elle ajoute que présentement, la situation est encore plus d’actualité. Depuis l’arrêt obligatoire du patinage artistique, la jeune fille passe un moment très difficile.

« Elle m’a dit que durant toutes les années qu’elle n’allait pas bien, il y a juste au patin qu’elle se sentait bien. Elle ne pensait à rien d’autre et elle se sentait en sécurité. Avec le confinement et l’arrêt des sports, c’est devenu très dur pour elle. »

Louise Côté souligne que d’avoir accompagné sa protégée dans cette épreuve l’a motivée à être encore plus présente pour ses patineuses en ce temps de pandémie.

« Je leur dis souvent que je ne les laisserai pas tomber, je serai là pour les aider à passer à travers cette période trouble. »

Prix Manon Perron

En mai 2020, Louise Côté a remporté le prix Manon Perron pour avoir accompagné cette jeune fille à traverser le drame familial qu’elle a vécu.

Le prix Manon Perron est axé sur l’engagement personnel, l’humanisme et l’accompagnement lors de situations impliquant des qualités autres que les notions d’enseignement du patinage artistique.

« J’ai fait ça naturellement, je me devais d’être là pour elle. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires