Vélo de montagne : C’est le temps d’aller se dégourdir

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Vélo de montagne : C’est le temps d’aller se dégourdir
(Photo : Courtoisie)

Depuis le 20 mai, les amateurs de vélos peuvent aller se dégourdir les jambes dans les nombreux sentiers dans la région. Fidèle à son habitude, les sentiers Banc-de-sable à Métabetchouan ont ouvert les premiers, alors que les sentiers du Parc d’une rive à l’autre ouvriront complètement au début juin.

Aux sentiers Banc-de-sable, dès la première fin de semaine suivant l’ouverture (23-24 mai), nombreux étaient les cyclistes qui ont enfourché leur vélo pour aller s’aventurer dans les sentiers.

« Il y a facilement au-dessus de 200 personnes qui sont venues cette fin de semaine-là. C’était un peu comme l’évènement du printemps, tout le monde attendait ça », lance le directeur général, Christian Dallaire.

Son collègue, Denis Dolbec, ajoute qu’il était toutefois très facile de respecter la règle de distanciation sociale, vu les 18 km de sentiers de l’endroit.

Étant donné les circonstances particulières de la saison 2020, d’autres règles sont imposées cet été. Entre autres, les cyclistes doivent tous rouler dans un même et unique sens, afin d’éviter les croisements inutiles. De plus, les gens doivent se stationner dans la cour du restaurant La Boca, qui fait face aux sentiers.

Les deux hommes responsables des sentiers du Banc-de-sable indiquent qu’il n’y a aucune limite de cyclistes, pour l’instant, qui peuvent circuler en même temps dans les sentiers.

Parc d’une rive à l’autre

Au Parc d’une rive à l’autre (Club Dorval d’Alma, Mont Villa Saguenay et la Pointe-des-Américains), l’équipe s’assure de bien préparer les sentiers de vélo et de randonnée pédestre avant d’ouvrir officiellement ses portes.

« À la Pointe-des-Américains, nous avons ouvert le 21 mai les sentiers pédestres et de vélo, mais seulement la partie où les pentes de ski. Pour la partie dans la forêt, il reste encore quelques travaux d’amélioration. On devrait ouvrir le 6 juin », mentionne le directeur général, Denis Caouette.

Au club Dorval d’Alma, les sentiers ouvriront officiellement, eux aussi, le 6 juin. L’ouverture se fait avec quelques semaines de retard, mais l’organisation veut que l’endroit soit en parfait état avant d’ouvrir.

Ici aussi, les 2m de distanciation sociale sont requis et les cyclistes doivent obligatoirement circuler dans le même sens. De plus, les chalets seront tous fermés pour l’été afin d’éviter les contacts.

« Les gens devront se préparer à la maison ou dans leur auto cette année. »

Mont Lac-Vert

Le Mont Lac-Vert est également ouvert depuis le 6 juin. L’entièreté des sentiers de randonnée et de vélo de montagne est ouverte, alors que le sentier d’hébertisme ouvrira dans les prochaines semaines.

Les règles de distanciations sont aussi demandées, et les sentiers se font en sens unique seulement. Le chalet et le pavillon au sommet de la montagne sont fermés jusqu’à nouvel ordre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des