Boom Desjardins charme facilement quelque 7000 spectateurs

Boom Desjardins charme facilement quelque 7000 spectateurs

RETOUR. Boom Desjardins et les membres réunis de son groupe La Chicane n’ont rien perdu:20 ans plus tard, 10 ans après leur séparation, leur réunion sur la scène de Pacini à Festirame a donné lieu à une émouvante rencontre entre une musique qui ne démode pas, un chanteur toujours aussi charmant et quelque 7000 spectateurs envoutés par ce moment magique.

Boom Desjardins a qualifié lui-même de « cadeau » la présence de ces 7000 fans qui n’hésitaient pas à enterrer le chanteur en entonnant les mêmes chansons qui ont fait la popularité de La Chicane.

En fait, ces fans s’attendaient à entendre ces grands succès qui ont marqué la carrière du groupe… et ils n’ont pas été déçus.

Pour un, Boom Desjardins semble avoir figé dans le temps son image: avec ses mêmes cheveux longs, sa barbe, son air détendu, la douceur de sa voix en chansons intimes ou la puissance de ses cordes vocales au besoin: son charme charismatique vieillit très bien et lui va toujours à ravir.

Mais La Chicane, c’est aussi de solides musiciens, les frères Dany et Martin Bédar, Yannick Boivin et Éric Maheu. Pour la tournée s’ajoute François Blouin au piano.

Ce passage de La Chicane, un petit lundi soir, marquera les annales de Place Festirame qui était presque rempli à craquer.

Cette tournée de La dernière Chicane, 20 ans plus tard a marqué le ciel almatois et fait chaud au cœur à bien du monde.

La populaire chanson « Viens donc m’voir ! » a ainsi trouvé toute son apothéose et laissé aux spectateurs l’image d’un passage réussi à Alma pour La Chicane.

Que demander de plus pour des fans…que d’entrer en communion avec leur idole.

La magie de Boom Desjardins a encore une fois réussi.

Partager cet article