Budget 2019 : Des aides gouvernementales pour la formation scolaire des jeunes et des moins jeunes

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Budget 2019 : Des aides gouvernementales pour la formation scolaire des jeunes et des moins jeunes
Le premier ministre du Canada Justin Trudeau était au Collège d'Alma le 4 avril. (Photo : TRIUM MÉDIAS - Janick Émond)

Dans l’objectif d’aider les étudiants et les travailleurs à réussir dans l’économie d’aujourd’hui, le premier ministre du Canada Justin Trudeau était de passage au Collège d’Alma, le jeudi 4 avril, afin de mettre en valeur les mesures prévues à cet effet dans le budget 2019 du gouvernement libéral.

Ainsi, les travailleurs souhaitant retourner aux études pour parfaire leurs compétences auront accès à la nouvelle Allocation canadienne pour la formation. Cette dernière comprend un solde de crédit visant à aider les travailleurs à couvrir les frais de leur formation. Les travailleurs auront également droit aux prestations de l’assurance emploi pour une période maximale de quatre semaines, afin qu’ils puissent s’absenter du travail.

L’Allocation canadienne pour la formation fournira à un travailleur, après quatre ans, un solde de crédit pour la formation de 1 000 $ qu’il pourra réclamer entièrement pour payer des frais de formation et de scolarité de 2 000 $ ou plus. La prestation de soutien à la formation offrira quant à elle jusqu’à quatre semaines d’aide au revenu, payée à un taux de 55 % des gains hebdomadaires moyens.

« Le marché du travail change rapidement, et les gens doivent mettre leurs compétences à niveau plus souvent ou encore en acquérir des nouvelles. Mais c’est plus facile à dire qu’à faire. C’est pourquoi notre gouvernement a décidé de changer les choses et d’appuyer les travailleurs qui désirent perfectionner leurs compétences. Grâce à notre plan, nous aidons les Canadiens à travers le pays à réussir dans l’économie d’aujourd’hui et de demain », indique M. Trudeau.

De plus, le premier ministre canadien a fait l’annonce que le budget 2019 permettra d’accroitre le soutien aux formations d’apprentis et de rendre les études postsecondaires plus abordables. De nouvelles mesures sont prévues afin d’appuyer les études postsecondaires chez les étudiants inuits, de la Nation des Métis et des Premières Nations.
Pour ce qui est des stages en milieu de travail, de nouveaux investissements seront effectués dans l’objectif que chaque étudiant en trouve facilement un. Grâce à ces investissements, permettront de créer jusqu’à 84 000 nouveaux stages de travail d’ici 2023-2024.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des