Il y a toujours espoir de ne pas basculer au rouge, selon le Dr Aubin

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Il y a toujours espoir de ne pas basculer au rouge, selon le Dr Aubin

Le Dr Donald Aubin garde espoir de demeurer dans la zone orange. Toutefois, la semaine sera déterminante pour le statut de la région. Ce qui inquiète le directeur régional de la santé publique, c’est qu’il y a davantage de cas dans la communauté que la semaine dernière.

« C’est plus dérangeant que le nombre d’éclosions. Lorsqu’on est capable d’associer tous les cas sur d’autres cas sur lesquels on travaille, à un nombre de gens qui sont déjà isolés, on se sent bien en contrôle. C’est ce qu’on avait la semaine dernière. On avait beaucoup de cas isolés. On en a encore, mais cette fois, on a plus de cas dans la communauté qui sont un peu plus loin les uns des autres », explique Dr Aubin.

La région se retrouve donc dans la même situation que la semaine dernière. Pour éviter le rouge, il faudrait une tendance à la baisse, un scénario que M. Aubin souhaite.

« Si on reste à ces niveaux là, si on n’a pas d’éléments qui nous démontrent que nous n’avons pas de chance de revenir à des niveaux d’orange, c’est certain qu’on n’aura pas le choix d’aller vers le rouge. Mais je veux m’assurer qu’on soit sur une stabilité qui s’en va vers le rouge. C’est une décision importante avec beaucoup de conséquences. Ça touche les écoles, les restaurants, les commerces, ça entraîne un sentiment d’isolement encore plus grand. Il faut quand même mesurer les pour et les contre. On va se donner suffisamment de temps pour évaluer qu’on est devant une situation qui nécessite le rouge « , ajoute Donald Aubin.

Ligne téléphonique pour améliorer les suivis

Le CIUSSS du Saguenay Lac-Saint-Jean a mis en place une ligne téléphonique qui permettra aux gens qui n’ont pas de nouvelles de leurs résultats d’obtenir un suivi. En fonction tous les jours de 8h à 20h, elle facilitera la distribution des résultats, notamment ceux qui n’ont pas de nouvelles après 5 jours.

La ligne permettra aussi de répondre aux interrogations de gens qui ont été diagnostiqués positifs ou de ceux faisant partie d’une enquête épidémiologique.

Numéro de téléphone est le suivant : 1-833-704-0533

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires