La nouvelle ressource en déficience physique accueille ses 20 clients

La nouvelle ressource en déficience physique accueille ses 20 clients

DÉFICIENCE PHYSIQUE. La Coopérative de services à domicile Lac-St-Jean-Est vient de franchir une étape majeure dans sa croissance en inaugurant la première ressource intermédiaire en déficience physique sur le territoire de la MRC. Cette ressource vient combler un grand besoin en ce qui a trait à l’hébergement de cette clientèle.

Le bâtiment érigé sur la rue Desmeules, à Alma, accueillera dans quelques jours ses premiers clients qui bénéficieront de soins et de services dans un environnement totalement adapté à leur condition physique.

Ce mercredi, en procédant à l’inauguration des lieux, on a également tenu une petite cérémonie remplie d’émotion alors que l’on a dévoilé le nom de la bâtisse.

La Maison Jean-Eudes Bergeron a ainsi été baptisée pour rendre hommage à cet homme qui, il y a plus de 15 ans, a été visionnaire en créant sur notre territoire la Coopérative de services à domiciles de Lac-St-Jean-est, un organisme qui génère un chiffre d’affaires de plus de 5 Millions annuellement et près de 200 emplois.

« Nous sommes très heureux de voir l’accomplissement d’un projet de cette envergure. Nécessitant un investissement de 2.7 M $, la nouvelle ressource pourra accueillir et dispenser des soins adaptés à 20 personnes aux prises avec une déficience physique, et ce, dès le début du mois d’avril. Les retombées dans notre milieu sont donc considérables, d’autant plus que le projet nous a permis de créer 15 emplois à temps complet » a lancé avec enthousiasme Raynald Fortin, président de la Coopérative.

Un tel projet ne pouvait cependant se réaliser sans l’étroite collaboration du Centre de santé et de services sociaux de Lac-St-Jean-Est qui a sous sa responsabilité cette clientèle en déficience physique ainsi que les budgets et le personnel requis pour en prendre charge.

Caroline Guay, directrice des soins infirmiers et des programmes de soutien à l’autonomie des personnes âgées et déficience au CSSS de Lac-Saint-Jean-Est, n’a pas manqué de souligner que cette ressource était la bienvenue pour la clientèle qui, jusqu’à maintenant, était hébergée en CHSLD, ce qui n’est vraiment pas l’idéal car la moyenne d’âge dans ces centres est de plus de 80 ans alors que la clientèle en déficience physique se situe davantage entre 30 et 50 ans. On parle notamment de personnes atteinte de sclérose ou d’Ataxie.

« Dorénavant, les résidents de cette ressource pourront bénéficier de lieux et d’activités plus adaptés à leur condition et leurs besoins », constate Caroline Guay,

Du côté du CSSS de Lac-St-Jean-Est, il s’agit d’un investissement annuel de plus de 500 000 $ pour financer ces 20 places. L’équipe du soutien à domicile assurera également le suivi des résidents qui y seront hébergés.

Pour sa part, le maire de Ville d’Alma, Marc Asselin, a confirmé que la municipalité accordera un congé de taxes pour une période de vingt ans à la Coopérative de services à domicile Lac-Saint-Jean-Est afin de contribuer à la réalisation de ce projet.

Partager cet article