La plateforme de compostage de Dolbeau-Mistassini prête à recevoir les matières organiques

Serge Tremblay, journaliste de l'initiative de journalisme local
La plateforme de compostage de Dolbeau-Mistassini prête à recevoir les matières organiques
Inauguration de la plateforme de compostage de Dolbeau-Mistassini. (Photo : Trium Médias - Serge Tremblay)

La plateforme de compostage de Dolbeau-Mistassini de la Régie des matières résiduelles du Lac-St-Jean est fin prête à recevoir les contenus des bacs bruns de la population alors que le début de la collecte se profile en vue du 19 octobre.

Les installations situées tout près de l’écocentre de Dolbeau-Mistassini constituent le premier de deux sites de compostages prévus par la RMR, l’autre étant prévu à Hébertville-Station. D’ici à ce que ce second site soit aménagé, Dolbeau-Mistassini recevra tous les bacs bruns du territoire couvert par la RMR.

D’une capacité de 7 500 tonnes, la plateforme de Dolbeau-Mistassini a été érigée au coût de 2,7 M$. Une fois la plateforme d’Hébertville-Station opérationnelle à l’été 2021, c’est un total de 17 000 tonnes de matières organiques qui seront détournées de l’enfouissement annuellement.

« Ce sont 17 000 tonnes de matières organiques qui seront détournées de notre LET d’Hébertville-Station (lieu d’enfouissement technique). Ces matières correspondent à 40 % du contenu d’une poubelle et cela contribuera à prolonger la vie du LET », a d’ailleurs souligné le préfet de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est et président de la RMR, André Paradis, à l’occasion de l’inauguration qui avait lieu mercredi après-midi.

Comme la RMR amorcera ses activités de compostage à l’automne, le compost ne sera pas prêt à temps pour le printemps 2021. Il faudra plutôt attendre 2022 avant que la population ne puisse s’y procurer du compost. Les élus ont pris l’engagement de l’offrir gratuitement aux citoyens. La méthode exacte de distribution demeure à déterminer.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires