Le Club de golf Lac-St-Jean de St-Gédéon devient un chantier forestier

Le Club de golf Lac-St-Jean de St-Gédéon devient un chantier forestier

BOIS. Ces dernières semaines, le Club de golf Lac-Saint-Jean, à St-Gédéon, a été transformé en un véritable chantier forestier. On a ainsi procédé à un déboisement sélectif d’une partie des 29 acres de terrain que le club possède à l’entrée du site, en prévision de la construction éventuelle d’un village de golf. On a également procédé à l’enlèvement de certains arbres rendus à maturité sur le terrain.

Le stationnement du club est ainsi devenu une immense cour à bois où s’empilaient les troncs majestueux, représentant quelques milliers de mètres/cubes de bois de première qualité.

« On avait démarré ce projet-là quand le Parc des îles devait prendre forme avec Pointe-Taillon. Nous, on était directement touchés par l’implantation de ce parc-là. On se voyait directement intégré dans ce projet-là. Nous, on a continué à regarder notre projet. On a 29 acres et il y avait des plans préliminaires qui avaient été faits pour un village de golf. Le projet va sans doute prendre plus d’ampleur dans les prochains mois pour voir exactement où on s’en va avec ça. Il y a des entrepreneurs intéressés à développer le secteur. On pourrait y aller avec un partenaire privé, en partenariat ou vendre les propriétés. Il n’y a rien d’attaché cependant », explique Michel Simard président du Club de golf Lac-St-Jean.

Déboisement

Parallèlement à ce projet, sur le terrain du club, il y a plusieurs îlots boisés où on retrouve des arbres qui ont atteint leur maturité.

Le Club a donc décidé cette année de faire une pierre, deux coups, soit effectuer le déboisement sélectif de son terrain et récupérer les arbres encore commercialement rentables sur les autres îlots.

Les discussions ont donc eues lieu avec le Syndicat des producteurs de bois de la région pour l’achat du bois ainsi récupéré et la Société sylvicole de Chambord qui fournit hommes et machinerie pour la réalisation des travaux sur le terrain.

Les travaux de coupe ont notamment servi à allonger le champ de pratique sur sa longueur et à effectuer une coupe sélective dans la partie boisée située entre le Club et le Rang des Îles.

Les responsables de la coupe ont dont fait une sélection de résineux (sapin et épinette) de grande qualité, soit entre 800 et 1000 mètres cubes. Le tremble sera acheminé à une scierie à La Baie. On retrouvait également du bouleau ainsi que du cèdre.

« Les résineux et le tremble, ces deux essences sont vendues et devraient rapporter de quoi couvrir les frais des travaux de coupe et il devrait nous en rester dans les coffres du Club de golf » affirme Michel Simard pour signifier que ces travaux vont s’autofinancer par la vente du bois ainsi recueilli

Bois de chauffage

Le bouleau, le cèdre ainsi que le tremble de petite dimension a été réservé pour une transformation en bois de chauffage.

Cet immense amas de bois en longueur de 16 pieds a été transporté derrière le garage du Club de golf et les personnes intéressées pourront venir acheter quelques cordes selon les modalités fixées.

La direction du Club de golf Lac-St-Jean tient ainsi à faire profiter ses membres et la population en général de son programme de déboisement 2015.

En ce mercredi, la demande est tellement forte qu’il ne reste plus de disponibilités pour faire l’acquisition de ce bois de chauffage.

Partager cet article