Le ministre Jean-Denis Girard à la défense des PME et du Plan Nord

Le ministre Jean-Denis Girard à la défense des PME et du Plan Nord
Le ministre Jean-Denis Girard.

ÉCONOMIE. Le nouveau ministre délégué aux PME et au Développement économique régional, Jean-Denis Girard, a rencontré les gens d’affaires membres de la Chambre de commerce et d’industrie Lac-Saint-Jean-Est, pour leur présenter le programme de relance orchestré par le gouvernement du Québec. Tout au long de sa présentation, le ministre s’est porté à la défense des petites et moyennes entreprises et du nouveau Plan Nord du gouvernement Couillard.

« Depuis une année, le premier ministre Philippe Couillard a démontré clairement que le gouvernement est sensible aux PME et à l’entrepreneuriat. Le message est clair et pour une première fois, on a nommé un ministre délégué aux PME, qui sont véritablement le poumon et le moteur économique du Québec. Le gouvernement du Québec est extrêmement sensible aux régions. Le nouveau ministre délégué est là pour travailler avec les régions et travailler avec les gens», de souligner le ministre délégué.

Selon le ministre Girard, la prospérité du Québec passe la réussite nos entrepreneurs et la réussite des PME. La réussite est l’une des priorités du gouvernement.

«Vous savez, 70 % des emplois qui seront créés d’ici 2020 proviendront des PME, elles sont donc au cœur de la croissance économique du Québec, et d’où l’importante de s’occuper de ce secteur spécifique d’activité», de préciser le ministre Girard.

Une tournée du Québec a été effectuée à travers le Québec, ce qui a permis d’amasser diverses données pertinentes afin d’implanter des mesures incitatives pour donner un nouveau souffle à l’essor des PME.

L’une des premières actions de cette consultation a été la mise en place de la bannière Entreprises Québec qui se veut un engagement à simplifier la vie des entrepreneurs lorsqu’on éprouve les besoins de communiquer avec les différents ministères du gouvernement du Québec.

«Notre prétention est qu’Entreprises Québec, par le biais de son service Web et son service téléphonique, va pouvoir diriger rapidement l’entrepreneur vers la bonne personne, peu importe la question, et vers une personne qui travaille dans a région et qui sera en mesure de vous aider», assure Jean-Denis Girard.

Allègement règlementaire

«L’allègement règlementaire, ça représente du temps et de l’argent pour une entreprise. Chaque heure et chaque minute qu’un entrepreneur passe à remplir des formulaires ou attendre au téléphone, c’est du temps de moins de productivité. Un comité-conseil permanent de l’allègement règlementaire a été formé, qui va être près des organismes et des entrepreneurs. L’objectif du comité de conseiller le gouvernement sur qu’elles sont les problématiques que l’on vit au niveau de la règlementation, l’administration et la paperasse, et de cerner les priorités auxquels on doit s’attaquer. Quelque 219 irritants sont ressorties des diverses consultations dans les différents ministères», souligne le ministre Girard.

Déjà des choses ont été mises en place, notamment au niveau du ministère de l’Environnement du Développement Durable, l’allègement de l’obligation des entreprises à la formation des employés, le permis d’alcool unifié pour les établissements entre autres.

«Une série de mesures, une série d’actions qui est mise de l’avant par le gouvernement du Québec. Ce n’est pas de l’abstrait, c’est réfléchi, c’est ambitieux au bénéfice de nos entreprises, au bénéfice de nos PME sur le terrain. Notre plan est de favoriser les PME partout au Québec», de conclure le ministre délégué aux PME et au Développement économique régional.

Partager cet article