Rubie devra déménager son refuge animal

Rubie devra déménager son refuge animal
Rubie Bergeron devra déménager le volet refuge animal de La Passion de Rubie.

RÈGLEMENTATION.La Ville d’Alma a rencontré lundi Rubie Bergeron, propriétaire du salon de toilettage et de gardiennage La Passion de Rubie, pour lui signifier que le volet refuge de son établissement ne respectait pas le certificat émis par la municipalité. De ce fait, elle devrait au cours des prochains jours tout mettre en œuvre pour mettre fin aux activités de ce volet.

Dans une entrevue accordée à la station Planète 104,5 d’Alma, le maire Marc Asselin a expliqué qu’une rencontre cordiale avait été organisée entre les parties dans son bureau de l’hôtel de ville, et que la discussion avait été sereine.

Le maire Asselin a expliqué la problématique causée par l’addition du volet refuge animal au commerce déjà existant sur le voisinage et les accrocs que cet agrandissement avait causé sur la réglementation municipale.

«La liberté des uns s’arrête où la liberté des autres commence», de souligner le maire Asselin. Ce dernier devait également préciser que Rubie Bergeron pourrait continuer à exploiter son commerce de toilettage et de gardiennage avec le permis restreint émis par la Ville d’Alma, mais que le volet refuge ne serait plus accepté. À ce propos, la Ville d’Alma a offert sa collaboration pour aider la propriétaire de La Passion de Rubie à se trouver un autre emplacement mieux approprié afin d’exploiter un refuge animal.

De son côté, Rubie Bergeron a accepté de bon gré la décision de la Ville d’Alma et entend bien se conformer aux exigences de la règlementation municipale. Cette dernière attend toujours des réponses de la municipalité de Saint-Nazaire où elle envisagerait d’établir un refuge animal en conformité avec la réglementation de cette municipalité. Les autorités municipales de la Ville d’Alma sont également en mode de recherche d’une solution acceptable pour la propriétaire de La Passion de Rubie —

Partager cet article