Taxibus Alma : Des améliorations prévues pour les personnes à mobilité réduite

Julien B. Gauthier
Taxibus Alma : Des améliorations prévues pour les personnes à mobilité réduite
(Photo : Trium Médias – Janick Émond )

Taxibus Alma a récemment déposé un plan d’action échelonné sur cinq ans visant à cibler les problématiques que vivent les personnes à mobilité réduite. Il a d’ailleurs déjà commencé à améliorer ses services en ce sens.

Depuis 2019, Taxibus offre déjà à tous ses chauffeurs une formation portant sur le travail avec les personnes vivant avec un handicap. Un service d’embarquement à la porte des résidences de personnes à mobilité réduite existe déjà. Mais d’autres mesures sont également élaborées.

La mise en place d’écriteaux en braille, pour les personnes non voyantes, ou encore l’inclusion du langage des signes dans les vidéos promotionnelles font notamment partie des améliorations prévues.

Taxibus veut également mettre en place l’achat de billets prépayés qui pourraient être informatisés. Effectivement, il fut constaté que certains usagers handicapés avaient de la difficulté à manipuler de l’argent. Or, ces derniers n’auront plus besoin de montrer constamment leur carte d’usager, pourvu qu’ils soient dans le système.

Des consultations auprès des personnes à mobilité réduite

Selon Claudia Madore, conseillère en communications à la Ville d’Alma, l’un des éléments ayant été le plus mentionné lors de consultations auprès des personnes handicapées est l’accès au coffre de la voiture. Actuellement, les règlements de Taxibus obligent les passagers à tout déposer à leurs pieds.

Taxibus pourrait également revoir le type de véhicules qui composent sa flotte. En effet, les minifourgonnettes pourraient remplacer le modèle classique de berlines en raison de leur capacité à accueillir les fauteuils roulants.

Le président de Taxibus et conseiller municipal du district #2, Jocelyn Fradette, a lui-même tenté l’expérience de se déplacer en fauteuil roulant au cœur de la ville.

À partir du centre Mario Tremblay jusqu’à chez lui, cela lui a pris 1h30 alors ce même trajet dure normalement seulement 20 minutes.

« Monsieur et Madame tout le monde ne voient pas à quel point il peut être difficile pour une personne à mobilité réduite de se déplacer », ajoute-t-il.

Taxibus un modèle à suivre

Taxibus Alma est un modèle inspirant, selon Jocelyn Fradette

C’est à la demande du ministère des Transports du Québec que Taxibus a dû procéder à l’exercice de documenter les actions envers les personnes ayant un handicap. Un devoir que la Ville d’Alma s’est empressée de faire avec enthousiasme.

En effet, la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées du gouvernement du Québec oblige les municipalités à documenter l’ensemble des actions prises favorisant l’accessibilité et l’égalité des citoyens vivant avec un handicap. Ainsi, Taxibus a ciblé les problématiques vécues par les personnes à mobilité réduite et a noté les actions à entreprendre pour améliorer le service.

Le Plan de développement 20192024 pour l’accessibilité du transport en commun a pris un an et demi à produire, mais l’ensemble de l’exercice a été grandement bénéfique pour l’organisme. Jocelyn Fradette, le président de l’organisme a été agréablement surpris en constatant que Taxibus appliquait déjà depuis plusieurs années les normes gouvernementales.

« Pour une municipalité, se faire demander de faire un devoir comme ça, c’est le fun parce que l’on constate qu’il y a des choses qu’on fait déjà », affirme Jocelyn Fradette.

Il assure que le modèle du Taxibus d’Alma est plutôt avancé comparativement à d’autres villes qui ont un système semblable.

« Certaines municipalités ont un tracé en boucle. Le modèle du Taxibus d’Alma est quant à lui est très VIP. Le chauffeur arrive à la borne de notre choix et nous accueille dans un véhicule chaud et confortable. »

Le rêve de Jocelyn Fradette

« Mon rêve, comme président de Taxibus, c’est que tous les citoyens de la Ville d’Alma aient la carte mensuelle ou annuelle. […] Un matin, l’auto ne fonctionne pas… Pas de problème, Taxibus est là!

Surtout avec la période des Fêtes, Taxibus peut être une bonne alternative pour ceux qui ont pris un verre de trop. « Le service termine à 21h30, mais il peut être pratique pour ceux qui ont un petit 5 à 7 le jeudi ou le vendredi par exemple », conclut-il.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des