Ville d'Alma mise sur des atouts majeurs pour obtenir les Jeux du Québec

Ville d'Alma mise sur des atouts majeurs pour obtenir les Jeux du Québec

150e ANNIVERSAIRE. Ville d’Alma prépare le terrain en prévision des fêtes du 150e anniversaire de la municipalité en 2017, une année que l’on veut faste. À cet effet, profitant d’infrastructures sportives renouvelées et d’une solide expertise acquise lors des jeux d’été de 1999, elle dépose officiellement sa candidature afin d’obtenir la 52e finale des Jeux du Québec, hiver 2017.

Jean-Denis Toupin, directeur général des Constructions PROCO et ancien champion canadien de judo, agira comme président du comité de candidature et il entend tout mettre en œuvre afin de susciter la participation de tous les acteurs des milieux socioéconomiques dans la présentation de la candidature.

Déjà, la Commission scolaire du Lac-St-Jean et le Collège d’Alma se rangent derrière ville d’Alma en mettant à leur disposition expertise et infrastructures.

L’idée lancée par le Service des loisirs de Ville d’Alma a fait boule de neige auprès des membres du conseil municipal qui ont immédiatement donné leur aval à cette démarche.

« L’année 2017 correspondra au 150e anniversaire de la municipalité. C’est l’occasion idéale pour recevoir cet événement d’envergure provinciale et démontrer une fois de plus le dynamisme de notre communauté et sa capacité à se mobiliser pour relever de grands défis », résume d’un trait le maire Marc Asselin pour exprimer tout l’engouement autour du projet.

« Alma, c’est une belle ville et il faut que ça bouge et ça, c’est une belle opportunité de faire bouger, mais surtout de rassembler l’ensemble des citoyens, des organismes, des institutions des services et du monde des affaires », soutient Sylvie Beaumont, présidente du Comité des loisirs de Ville d’Alma.

Déjà, les représentants de Ville d’Alma sont allés rencontrer les représentants de Sports Québec pour signifier leur intérêt. Dans le décor, les villes de St-Jean, Sept-îles et St-Jérôme sont également intéressées.

« On a été bien accueilli et on est arrivé avec le fait que l’on a déjà une expertise de jeux d’été et là, on veut aller chercher les jeux d’hiver. On a présenté un peu notre ville comme étant très dynamique et qui voulait, à l’intérieur de son 150e anniversaire, arriver avec quelque chose de spectaculaire et qui permettrait de rassembler l’ensemble des intervenants. Ce côté-là expertise et rassembleur, ça va être vendeur », souligne Sylvie Beaumont.

Recette gagnante

Sylvie Beaumont estime que Ville d’Alma a en main la recette gagnante pour que sa candidature soit prise au sérieux, c’est-à-dire des infrastructures modernisées, des partenariats bien établis et des organismes ayant un vaste réseau de bénévoles toujours prêts à sortir des sentiers battus.

La tenue des Jeux du Québec, Hiver 2017 représente des retombées économiques de quelque 12 millions $ selon les chiffres de Sports Québec. On parle du passage de quelque 2000 athlètes et leurs accompagnateurs composant 19 délégations en provenance des quatre coins du Québec. Naturellement, l’événement donne à la ville hôtesse une visibilité grandiose avec plein de retombées touristiques à court et long terme.

Déjà, on a une petite idée de ce que cela implique. Au plan financier, il faudra un budget de quelque 6 M $. Déjà, Ville d’Alma est disposée à s’impliquer à la hauteur de 650 000 $ en argent et 300 000 $ en services divers.

Le projet pourrait générer quelque 45 emplois pour la préparation, l’organisation et la tenue de l’événement. Quelque 3000 bénévoles seraient mis à contribution.

Les prochaines étapes

Ville d’Alma n’est pas seule en lice pour obtenir les Jeux du Québec, Hiver 2017.

Voici donc les étapes à franchir avant de crier victoire:

— Date limite pour le dépôt de la candidature préliminaire: 28 avril 2014;

— Visites techniques par les représentants de SPORTS QUÉBEC: Mai 2014;

— Présélection des milieux finalistes par le comité de sélection: Mai-juin 2014;

— Dépôt des cahiers de candidature: 12 décembre 2014;

— Présentation des candidatures au comité de sélection: Janvier 2015;

— Dévoilement du milieu hôte de la Finale des Jeux du Québec par le conseil d’administration de SPORTS QUÉBEC: Février 2015.

Partager cet article