Centre d’art culturel Langage Plus : Une artiste en quête du passé

Centre d’art culturel Langage Plus : Une artiste en quête du passé

Une artiste belge s’inspire de l’histoire de la région pour créer ses oeuvres. Originaire de la Belgique, Florence Dewafes jette un regard intéressé sur le Saguenay-Lac-Saint-Jean et les événements d’antan. Elle produit des œuvres en utilisant des objets qui ont marqué le passé des Jeannois.
En résidence à Alma, la femme fait revivre l’histoire. Les lieux, chargés d’événements, nourrissent également son inspiration. La recherche d’acteurs et de leurs aventures fait partie de sa démarche.
« Je désire approfondir et comprendre l’identité de chaque parcelle historique de la région et de ses habitants », mentionne Florence Dewafes.
Pour ce faire, elle a accepté de séjourner à Alma pour une période de deux mois. La démarche se fait en collaboration avec le Centre d’art actuel Langage Plus.

Appel à tous
Pour mener à bien sa quête d’indices de toutes sortes, la population est appelée à s’impliquer.
« Les objets qui ont appartenu à ceux qui sont maintenant absents, les lieux qui sont désertés aujourd’hui, ont encore tant de choses à raconter », précise Florence.
Elle sollicite donc la population afin de l’appuyer et de lui faire découvrir ce qui a construit et édifié la région.
« À ce moment-ci, j’ai grand besoin d’explorer et de découvrir les objets et les photos relatant ces années chargées d’ambiance. Également, il me faut visiter des bâtiments vacants et des édifices abandonnés pour démontrer la richesse locale », souligne l’artiste.
Vernissage
Mariane Tremblay, directrice artistique, fait déjà l’éloge de l’œuvre à venir.
« Le vernissage aura lieu le 5 avril à 17h au Centre d’art. Florence investit un passé chargé d’absences pour mieux le faire revivre. Son travail est riche puisqu’elle seule peut y jeter un regard étranger, sans aucun préjugé. »
 
 
 
 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des