Pierre-Marc Asselin prend part à la Course des Régions

Pierre-Marc Asselin prend part à la Course des Régions

Pierre-Marc Asselin est ici photographié en compagnie de son père Jacques Asselin

Le cinéaste d’origine almatoise, Pierre-Marc Asselin a été choisi pour représenter le Saguenay-Lac-Saint-Jean lors de la 2e édition de la Course des Régions. Durant les prochaines semaines, il devra donc réaliser deux courts-métrages, un documentaire et une fiction, inspirés de notre coin de pays.

Cette compétition permet à des cinéastes québécois âgés de 18 à 35 ans de se faire connaître du public et de perfectionner leur art.

Parmi les 79 personnes inscrites à cette compétition, 13 finalistes provenant de diverses régions du Québec ont été sélectionnés. Ceux-ci recevront un budget pour produire deux œuvres dans des conditions professionnelles. Chacun d’entre eux vivra donc une expérience de réalisation cinématographique dans sa région. Un programme de mentorat individuel leur sera offert.

Pour sa part, Pierre-Marc Asselin réalisera d’abord un documentaire au sujet de son grand-père et par la suite une fiction actuellement en préparation. Rejoint par téléphone alors qu’il s’apprête à commencer le tournage, celui-ci s’est dit heureux de prendre part à ce concours. Il apprécie notamment le fait que cette expérience offre une visibilité aux participants, puisque le public peut suivre leur parcours sur le web. En effet, en se rendant à l’adresse courriel www.coursedesregions.com, on peut déjà visionner les films présentés par les candidats lors de leur inscription. Pierre-Marc Asselin avait entre autres soumis un court portrait de Michaël Gaudreault, un ex-travailleur de l’usine Novelis à Arvida qui a décidé de devenir entrepreneur, en ouvrant le Café canin Jappe et Miaule à Saguenay. De plus, il avait produit un petit film promotionnel tourné devant le Lac Saint-Jean et faisant référence à une relation père-fils confrontée au temps qui passe trop rapidement. Son père Jacques Asselin a d’ailleurs participé avec lui à ce tournage.

Au terme de la compétition, les œuvres des treize candidats seront présentées lors de la Soirée Première le 10 octobre prochain. Par la suite, les films primés seront diffusés dans divers festivals de cinéma au national et à l’international.

Détenteur d’un DEC en sciences, lettres et arts ainsi que d‘un baccalauréat profil cinéma, Pierre-Marc Asselin a travaillé à titre de formateur en audiovisuel pour Oxfam en Bolivie et a animé un atelier au sujet des films de prévention au Nunavik. Il a également participé à la réalisation d’un documentaire de la série Grands reportages diffusée sur RDI. «Je prends toutes les occasions qui passent », dit-il. Et chose certaine, la Course des Régions constitue pour chaque finaliste une excellente opportunité de développer et de diffuser son talent.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article