Un studio de son professionnel au cœur d’Alma

Janick Emond, journaliste de l’Initiative de journalisme local
Un studio de son professionnel au cœur d’Alma
Les copropriétaires du Zoo, Carl Langevin, Jean-Marc Bergeron et Jean-Michel Frigon. (Absent : Kevin Hollands). (Photo : Trium Médias – Janick Emond)

Offrir un studio professionnel d’enregistrement et de pratique en plein cœur du centre-ville d’Alma, voilà le projet que pilotent depuis 2017 Jean-Marc Bergeron, Carl Langevin, Jean-Michel Frigon et Kevin Hollands, quatre musiciens et sonorisateurs almatois.

Dans les dernières semaines, ils ont d’ailleurs créé la page Facebook, Le Zoo, dans l’optique de mieux faire connaitre le studio aux musiciens.

« On fonctionnait beaucoup par le bouche-à-oreille, mais maintenant, on est rendu à une étape où on veut que le plus de gens sachent que nous existons. On veut que les groupes puissent nous contacter sur notre page pour venir pratiquer ou enregistrer des pièces ici », mentionne Jean-Marc Bergeron.

Le Zoo, dont sa localisation exacte demeure secrète pour des questions de confidentialité, est un studio professionnel géré par des professionnels.

« On a tous nos forces. Certains ont plus d’expérience pour le rock, d’autre pour les sonorités pop, on a Kevin qui a travaillé longtemps au son au Metropolis de Montréal. En plus, on a super bien retapé l’endroit pour aller chercher le meilleur son possible. On a des angles précis dans les murs, on a des murs et des portes doublés, etc. », ajoute Carl Langevin.

Offre

À une époque où n’importe qui peut enregistrer à la maison, il peut être difficile de se démarquer en tant que studio. Le Zoo mise ainsi beaucoup sur l’expérience et le professionnalisme de ses propriétaires.

« Nous, on a l’expérience, du très bon équipement, on offre de l’encadrement et on va te pousser à produire la meilleure pièce que tu peux faire », lance Jean-Michel Frigon.

Les musiciens peuvent d’ailleurs trouver tout l’équipement nécessaire au studio.

« Ils n’ont pas à transporter tous leurs instruments. Ici, on a tout ; une batterie, des guitares, des amplis, les consoles, etc. C’est un gros plus qu’ils n’aient pas à déplacer leurs équipements. »

Commentaires

Des groupes comme Vice E Roy, Crash ton rock ou encore David Horizon ont passé par le Zoo pour enregistrer des chansons.

« On a eu que de bons commentaires jusqu’à maintenant. Les gens sont surpris de retrouver une aussi bonne qualité professionnelle d’enregistrement à Alma », indique Carl Langevin.

Si la pandémie ralentit le roulement au studio, les quatre fondateurs espèrent que le Zoo pourra se développer dans le futur.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires