Bail de la rivière Shipshaw : L’entente renouvelée jusqu’en 2041

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Bail de la rivière Shipshaw : L’entente renouvelée jusqu’en 2041
L'usine Kénogami. (Photo : Courtoisie Résolu)

Le projet de loi no 50  concernant la location d’une partie des forces hydrauliques de la rivière Shipshaw (Loi Shipshaw), a été adopté par l’Assemblée nationale du Québec.

Celui-ci permettra à Produits forestiers Résolu (PFR) de poursuivre ses activités hydrauliques sur la rivière Shipshaw pour deux périodes consécutives de 10 ans, soit du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2031 et du 1er janvier 2032 au 31 décembre 2041.

Rappelons que PFR exploite la centrale Jim‑Gray, d’une puissance installée de 63 MW, qui alimente en partie ses usines de pâtes et papiers d’Alma et de Kénogami. En vertu de la Loi sur le régime des eaux, la location d’une force hydraulique du domaine de l’État, dont la puissance qui lui est attribuable est supérieure à 50 MW, doit être autorisée par la loi.

L’entente qui est présentement en vigueur a été adoptée en 1999 et sera en vigueur jusqu’au 31 décembre 2021.

100 M $ par 10 ans

L’entente forcera également la papetière Produits forestiers Résolu (PFR) d’investir 100 M$ par période de 10 ans. Autrement dit, 200 M$ devront être investis dans des projets structurants régionaux d’ici le 31 décembre 2041. Selon le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles, ces « investissements favoriseront la modernisation des usines de papier journal et de certains papiers d’écriture afin d’assurer leur compétitivité ».

« Comme ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, je suis aussi très fier de présenter un projet équilibré et pragmatique, qui aura des effets positifs sur le maintien et le développement de l’industrie forestière et qui favorisera l’essor économique du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ce projet de loi épouse parfaitement un des éléments centraux de la vision gouvernementale, soit de contribuer au dynamisme de nos régions en créant de la richesse et en maintenant des emplois de qualité et bien rémunérés », a fait savoir Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires