Un catalogue de Noël solidaire, responsable et social

Photo de William Fradette
Par William Fradette
Un catalogue de Noël solidaire, responsable et social
L’équipe de La Cigogne espère que les cadeaux permettront de démystifier le rôle de l’épicerie communautaire. Le catalogue, dans sa version papier. 14 produits confectionnés avec soins y seront offerts initialement. Le coût de ceux-ci oscille entre 3,50 $ et 20,00 $.<@ (Photo : Trium Médias - William Fradette )

L’épicerie communautaire de la Maison des Familles La Cigogne offre un catalogue d’idées-cadeaux comestibles et responsables pour la saison des fêtes.

La Maison des Familles La Cigogne mise sur des produits faits à la main avec des ingrédients de qualité pour charmer la clientèle d’affaires et les Almatois. Elle offre dorénavant un catalogue d’idées-cadeaux responsables et solidaires à l’aube du temps des fêtes.

Les produits sont également l’occasion d’encourager l’intégration sociale de jeunes adultes d’ici. En effet, ce sont les participants au plateau de travail du pavillon Goyer (CFGA) qui confectionnent les emballages.

Pour tous

L’organisme, qui gère depuis 1996 l’épicerie communautaire La Maisonnée, veut en profiter pour démystifier son rôle. Plusieurs croient que le commerce n’est pas destiné à toute la population.

« On est encore aux prises avec le fait que des gens pensent que c’est uniquement pour les pauvres alors que ce n’est pas le cas, c’est un moyen de financement pour La Cigogne, c’est pour tous », a confié Karyne Ménard, la directrice générale.

Elle insiste, les contenants sont aseptisés, les ingrédients sont non périssables et La Cigogne a même un registre de traçabilité pour ceux-ci, ce qui confère un standard élevé de qualité.

Par ailleurs, épaulée par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), La Cigogne s’est assurée de respecter les règles les plus strictes en alimentation. Ainsi, aucune noix n’est utilisée, pour contrer les allergies, et les recettes ont été éprouvées à plusieurs reprises avant de prendre le chemin des tablettes.

Économie sociale

L’épicerie se revendique en effet de l’économie sociale, c’est-à-dire que les profits résultant des ventes serviront à financer l’organisme communautaire. Les 14 cadeaux proposés dans le catalogue seront disponibles en ligne et directement à La Maisonnée.

« Par le biais de ce catalogue, nous souhaitons nous faire connaître par les entreprises locales et les mettre à contribution à titre d’ambassadeurs de l’organisme, explique Karyne Ménard, toute la population est invitée à venir faire des achats solidaires à La Maisonnée afin de nous aider à poursuivre notre mission. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des