Des victoires en curling pour les équipes de Thomas Côté, Gérald Pilote, Raymond Cabana et Joël Gagné

Des victoires en curling pour les équipes de Thomas Côté, Gérald Pilote, Raymond Cabana et Joël Gagné

Chaque année, le comité des compétitions met en branle deux tournois où les joueurs décident de leurs partenaires de jeu. Samedi dernier, c’était la présentation de l’une de ces deux rencontres, soit le Tournoi « Hôtel Universel/Coq Rôti ».

Lors de la finale de la section « réception réussie », les équipes de Serge Bouchard et Thomas Côté en venaient aux prises pour une deuxième fois, au cours de cette compétition. Vaincue lors du premier affrontement, la formation de Thomas Côté, Mathieu Leprohon, Marc-André Larouche et Dominique Pelletier ont pris une douce revanche avec une victoire de 7 à 3. Guylaine Tremblay, Normand Côté et Sonia Turcotte complétaient la formation finaliste.

Dans la section « pizza-quiche », le skip Gérald Pilote a réalisé une sortie montée en angle pour marquer deux importants points au 7e bout et se hisser en avant 7 à 4, contre la formation dirigée par Georges-Henri Gagnon. Robin Larouche, Sylvie Tremblay et Steeve Duchesne complétaient l’équipe championne alors que Jacques Bertrand, Claude Boudreault et Rémi Bouchard jouaient en compagnie de G-H. Gagnon.

Dans la finale de la section « poulet doré », le quatuor formé de Raymond Cabana, Danielle Landry, Pierre Boudreault et Antoine Lalancette ont marqué trois points au 4e bout et trois autres points au 6e bout pour se sauver avec une victoire de 9 à 3, sur la formation dirigée par Jean-Guy Girard. Serge Girard, Alexandra Roy et Édith Lapointe complétaient la formation finaliste.

Dans la section « nid d’amour », la dernière finale au programme, l’équipe formée de Joël Gagné, Yvan Tremblay, Marco Gauthier et Gilles Dufour ont compté quatre points au 4e bout en plus de « voler » deux autres points au 5e bout pour se diriger vers une victoire de 7 à 1, contre la formation du skip André Gagnon. Ce dernier jouait en compagnie de Pierre Sheehy, Guy Fradette et Line Pilote.

Partager cet article