Deuxième titre de suite pour Steeve Larouche et Nicolas Proulx à Festirame

Avec la nouvelle embarcation d’aviron de mer, Michel Tremblay et son équipier Victor Dallaire ont établi une nouvelle marque au Marathon 42 km en franchissant la distance entre Desbiens et la Dam-en-Terre en 3 h 33 min 12 s. Du côté des chaloupes à rames, Steeve Larouche et Nicolas Proulx ont obtenu une deuxième victoire de suite.

Larouche et Proulx bouclent ainsi une saison parfaite sur le Circuit régional de compétitions de rames Proco avec quatre victoires. De plus, l’équipe a remporté les quatre sprints pour un cumulatif de 43 points. Yohann Gagné et Francis Painchaud ont pris le deuxième rang avec un temps de 4 h 34 min 7 s, tandis que l’équipage de Danny Tremblay et Louis Gauthier termine au troisième rang avec un temps de 4 h 40 in 43 s.

« On a connu un bon départ sur la rivière Métabetchouane et nous avons profité d’un vent favorable pour nous rendre rapidement sur la rivière Grande-Décharge. À un certain moment, on a même pensé au record du parcours établi en 2009, mais les conditions dans la rivière ont changé et nous avons dû ramer contre un vent défavorable jusqu’à la Dam-en-Terre », explique Steeve Larouche. Tout comme l’an dernier, celui-ci n’a pas voulu se prononcer surun retour possible à la compétition l’an prochain.

Dans la catégorie « mixte », Syndie Gagnon et Samuel Lapointe ont réussi à vaincre pour la première fois de la saison le duo formé de Janie Fortin et Mathieu Leblanc. Les champions ont franchi le parcours en un temps de 4 h 38 min 9 s, le troisième meilleur chrono de la journée des chaloupes à rames.

« Syndie a été extraordinaire aujourd’hui sur le lac. Nous avons choisi de bons moments pour nous alimenter et nous avons été en mesure de bien doser nos efforts tout au long de l’épreuve. Avec une température de plus de 33oC sur le lac, il nous fallait absolument travailler en équipe et bien gérer nos efforts », souligne un Samuel Lapointe fort heureux.

Le duo père-fille de Jacques et Michelle Simard a pris le troisième rang alors que l’équipage de Jessica Fradette et Éric Dallaire a terminé au quatrième rang. Le seul équipage féminin de la chaloupe à rames formé de Sabrina Fortin et Franceska Harvey a mis 5 h 29 min 15 s à atteindre le point d’arrivée de la Dam-en-Terre.

Avirons

Trois embarcations de type « aviron de mer » ont réalisé le Marathon 42 km. Outre la victoire de Michel Tremblay et Victor Dallaire en double de couple homme, Andréa Doyle Simard et France Doyle, en double de couple femme, ont réussi leur traversée. Le duo mère-fille a franchi le parcours en 4 h 41 min.

En aviron solo, Jean Lemieux a remporté la victoire avec un temps de 3 h 56 min 43 s : « Au départ à Desbiens, nous avions des craintes de retrouver les mêmes conditions de l’an dernier, mais le vent s’est calmé et tout a bien fonctionné malgré la chaude température. À un certain moment j’ai même songé à m’attaquer au record de Mario Pelletier, mais avec un vent défavorable dans la rivière, j’ai dû abandonner l’idée », souligne Jean Lemieux.

Chez les dames, Pascale Maltais est devenue la plus jeune rameuse à 18 ans, à remporter la victoire. Elle a réalisé un temps de 4 h 45 min 47 s Bernadette Girard termine au deuxième rang.

« Au cours de la saison, j’ai eu quelques problèmes avec mon dos. Aujourd’hui, avec la chaleur qui faisait sur le lac, il fallait bien gérer ses efforts pour terminer l’épreuve », souligne la championne Pascal Maltais.

Kayaks

En kayak, Serge Savard de Chicoutimi a terminé l’épreuve au premier rang avec un temps de 4 h 3 min 12 s. Il a été suivi par David Laroche de Pont-Rouge et par Rock Robitaille de Boucherville. Éric Gagné de Saint-Félicien a terminé au cinquième rang avec un temps de 4 h 31 min 7 s.

En double, Sylvain Ouellet et Michel Dufour ont franchi la distance en 4 h 51 min 18 s. En Surfski-Outrigger, Guillaume Morin de Saint-Narcisse a été le plus rapide avec un chrono de 3 h 22 min 53 s. Richard Germain de Terrasse-Vaudreuil a pris le deuxième rang alors que Mario Chamberland de Québec complète de podium

Partager cet article