L'équipe Les 5 porteurs de l'espoir parraine l'école Saint-Pierre

L'équipe Les 5 porteurs de l'espoir parraine l'école Saint-Pierre
Johanne Desbiens et Sabin Boudreault sont deux cyclistes de l'équipe Les 5 porteurs de l'espoir qui est inscrite au Grande Défi Pierre-Lavoie 2015.

DÉFI SPORTIF.Pour une troisième année de suite, une équipe formée de 5 cyclistes, papas et mamans qui ont ou qui ont eu des enfants atteints d’une maladie génétique orpheline participe au Grand Défi Pierre-Lavoie. L’équipe Les 5 porteurs de l’espoir est formée par Sébastien Verret, Sabin Boudreault, Marc-André Tremblay, Jérôme Verret et Johanne Desbiens. Samedi, une course et une marche ont été organisées dans le cadre du mois de l’activité physique avec les parents et élèves de l’école Saint-Pierre que parraine Les 5 porteurs de l’espoir.

VIDÉO

Période de réchauffement école Saint-Pierre

«Cette année, nous accueillons trois nouveaux cyclistes sur l’équipe pour remplacer ceux de l’an passé qui compte tenu d’un contexte familial particulier ne pouvaient revenir pour 2015. Marc-André est de retour, de même que Sabin. Cette année, je prends la relève de mon conjoint Dominic. Nous avons une fille de 15 ans atteinte de la polyneuropathie, et un garçon de 10 ans, en bonne santé. Sébastien Verret et son fils Jérôme, lui-même atteint de la tyrosinémie pédalera à côté de son père. Il est une belle source de motivation et d’espoir pour tous les parents et les enfants atteints d’une de ces nombreuses maladies», explique Johanne Desbiens

En plus de parrainer l’école Saint-Pierre d’Alma, Les 5 porteurs de l’espoir parrainent l’école de l’Alizé, des Mousserons de Lévis, de même que l’école de la Sablière à Terrebonne.

Rappelons que le Grand Défi Pierre-Lavoie est un événement unique qui permet à Pierre Lavoie, par l’entremise de sa fondation, d’amasser des fonds pour la recherche sur les maladies héréditaires orphelines et également de promouvoir de saines habitudes de vie.

Les éducatrices physiques, les membres du personnel de l’école et Johanne Desbiens, dont un enfant fréquente l’école Saint-Pierre, ont mis sur pied cette activité afin d’encourager l’équipe Les 5 porteurs de l’espoir, et de développer de saines habitudes de vie.

«C’est la troisième fois qu’une équipe qui participe au Grand Défi Pierre-Lavoie parraine l’école Saint-Pierre d’Alma. Chaque fois, l’argent qui nous a été remis a permis de faire l’achat de divers équipements pour faire jouer nos jeunes de l’école», explique Nathalie Thibeault, éducatrice physique à l’école Saint-Pierre d’Alma.

Un 5e cycliste joindra l’équipe Les 5 porteurs de l’espoir au cours des prochains jours. —

 

 

Partager cet article