Les Aiglons Junior AA d'Alma mènent la série

Les Aiglons Junior AA d'Alma mènent la série
Les Aiglons Junior AA d'Alma mènent la série finale contre les Éperviers de Normandin.

En raison de leur victoire de 5 à 4 en période de prolongation dimanche au Centre sportif de Normandin, les Aiglons Junior AA d’Alma mènent la série finale de la Ligue de développement Junior du Saguenay-Lac-Saint-Jean contre les Éperviers 2 à 0. Le troisième match de la série est présenté ce soir (mercredi) au Centre Mario-Tremblay d’Alma, à compter de 19 h 30.

Dimanche, les Aiglons ont soutiré la victoire en période de prolongation. Tout au long du match, les Aiglons ont joué du hockey de rattrapage. Avec 5 minutes à faire dans la troisième période, les Aiglons ont créé l’égalité, pour ensuite marquer le but de la victoire en période de prolongation sur un tir de pénalité accordé à Samuel Renaud.

«Au cours du match, le gardien de but des Éperviers a obligé les arbitres à arrêter le jeu parce que le but avait été déplacé. À quelques reprises lors du premier match entre les deux équipes, le jeu avait également été arrêté pour la même raison. En période de prolongation, la ligne d’attaque formée de Samuel Renaud , Olivier Désilets et David Bergeron bourdonne dans la zone adverse et à un certain moment, bien posté dans l’enclave Samuel tir au but et marque, mais une fois de plus, le gardien de but a déplacé le filet. Après une consultation entre les arbitres, un tir de pénalité est accordé et Samuel marque le but de la victoire», explique l’entraîneur-chef des Aiglons, Éric Gauthier.

Premier match

Vendredi soir, au Centre Mario-Tremblay, les Aiglons ont défait les Éperviers par la marque de 7 à 4. Seulement 15 secondes étaient écoulées au tableau lorsque Nicolas Pilote a ouvert la marque pour les Aiglons. La charge offensive des Aiglons s’est poursuivie lorsque Mickaël Lavoie. La machine offensive des Aiglons a poursuivi avec un 3e but soit celui de Pierre-David Dufour, puis, lors d’un désavantage numérique, Olivier Désilets a inscrit le 4e but consécutif des Aiglons.

Avant la fin de la première période, les Éperviers ont inscrit leur premier but avec moins de 30 secondes à faire. Gabriel Lavoie a trompé la vigilance du gardien de but Yann Bouchard. En deuxième période, les Éperviers ont démontré aux Aiglons qu’ils ne seraient pas une proie facile. Avec seulement 20 secondes au tableau, Marc-André Boulianne a marqué le 2e but des visiteurs

À 6 :42 de la 3e période, David Bergeron a redonné une avance de 3 buts aux Aiglons, mais les Éperviers, par l’entremise de Mathieu Tremblay, a redonné du souffle aux visiteurs.

Les deux équipes se sont par la suite échangées des buts. D’abord, Pierre-David Dufour a réussi à déjouer le gardien de but Simon Landreville pour procurer une avance de trois buts aux Aiglons, mais quelques secondes plus tard, Pierre-Olivier Bouchard ramenait cet écart à deux buts.

Les Éperviers ont enlevé leur gardien de but avec un peu plus d’une minute à faire, mais Thomas Boily a concrétisé cette première victoire des Aiglons dans la série finale.

«Dans une série, les matchs impairs sont toujours très importants. Le premier match sert à donner le ton à la série et le troisième est névralgique si une équipe mène 2 à 0. L’équipe en avance ne veut surtout pas que le momentum change de côté dans la série. Les gars sont conscients de tout cela et ils seront prêts pour ce troisième match», assure Éric Gauthier.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article