Alma budget 2023: Une hausse de taxes « raisonnable » pour les contribuables

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Alma budget 2023: Une hausse de taxes « raisonnable » pour les contribuables
Alma a récemment procédé à l’adoption de son budget pour l’année 2023. (Photo : Trium Médias – Yohann Harvey Simard)

Après avoir été gelées en 2021 et même baissées en 2022, les taxes des Almatois subiront une hausse de 0,03 $ par tranche de 100 $ d’évaluation en 2023. Une augmentation qualifiée de « raisonnable » par la mairesse d’Alma, Sylvie Beaumont, mais surtout nécessaire dans le contexte économique actuel.

C’est ce qui a été annoncé la semaine dernière dans le cadre de l’adoption du budget 2023 de la Ville d’Alma. Au total, le budget de fonctionnement de la municipalité s’élèvera à 74 500 000 $, soit une augmentation de 5,4% par rapport au précédent.

La taxe résidentielle passera de 0,80$ à 0,83$, ce qui représente une hausse globale de 3,4% du compte de taxes pour les citoyens. Pour la maison moyenne, évaluée à 203 500 $, cela équivaut à une augmentation de 72 $ par année.

Selon Sylvie Beaumont, il s’agit d’une hausse « plus qu’acceptable » considérant qu’elle demeure « bien en deçà du taux d’inflation, qui atteignait les 6,9 % en octobre dernier ».

Alors qu’au même titre que ses citoyens, la Ville devra composer avec un contexte économique difficile, elle fait valoir que l’augmentation des taxes permettra à la municipalité de « répondre à ses besoins en matière d’investissements tout en respectant la capacité de payer des contribuables ».

D’ailleurs, la mairesse soutient que particulièrement cette année, « l’élaboration du budget municipal a été un exercice complexe. L’administration municipale a dû jongler avec les impacts majeurs liés à la hausse du prix du carburant et des matériaux, aux difficultés d’approvisionnement, mais également les évènements liés aux changements climatiques. »

Malgré tout, conclut-elle, « Alma peut encore se targuer d’avoir l’un des plus bas taux de taxation au Québec. » La dette de la municipalité s’élève quant à elle à 16,2 M$.

Autres taxes et services

Pour ce qui est des taxes commerciale et agricole, elles passeront respectivement de 1,84 $ à 1,91 $ et de 0,60 $ à 0,62 $. En ce qui concerne le secteur industriel, les taxes passeront de 2,14 $ à 2,22 $ pour la première tranche de 5 M$, ainsi que de 2,27 $ à 2,35 $ pour les tranches excédentaires.

En ce qui a trait aux services municipaux, celui de l’aqueduc et des égouts garderont le même tarif, fixé respectivement à 160 $ et à 100 $ par logement annuellement. Les contribuables devront toutefois débourser un peu plus pour la collecte et le traitement des matières résiduelles, dont le coût passera de 234 $ à 245 $ par logement.

 

Partager cet article