Fermeture du Urban Planet: la désertification du centre-ville d’Alma se poursuit

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Fermeture du Urban Planet: la désertification du centre-ville d’Alma se poursuit
Le Urban Planet de la Plaza 1 d'Alma fermera ses portes après la période des Fêtes. (Photo : Trium Médias - Yohann Harvey Simard)

Alors que la Plaza d’Alma a dû composer avec le départ de plusieurs de ses commerçants au cours des dernières années, c’est maintenant au détaillant de vêtements Urban Planet de quitter le navire.

Un avis de fermeture a été apposée sur la vitrine de la boutique, laquelle cesserait définitivement ses activités à compter du 10 janvier 2023, selon ce qu’a pu apprendre le journal Le Lac-St-Jean.

Manque de personnel ou baisse des ventes, les raisons entourant la fermeture du Urban Planet demeure toutefois inconnues.

Quoi qu’il en soit, hier, les internautes se sont enflammés lorsqu’ils ont appris par le biais d’une publication Facebook que le commerce s’apprêtait à fermer ses portes.

Plusieurs d’entre eux se plaignaient notamment du fait qu’ils étaient de plus en plus contraints d’aller faire leurs emplettes à Saguenay. D’autres décriaient simplement la désertification du centre-ville.

En effet, le départ du Urban Planet du centre-ville d’Alma s’ajoute à une longue liste, sur laquelle figure entre autres le Ultra-Violet, la SAQ et prochainement la succursale de la Caisse Desjardins d’Alma de la rue Sacré-Cœur.

Par ailleurs, outre le fait qu’ils ont tous quitté le centre-ville, les trois organisations ont comme point commun de s’être relocalisées dans les environs de la Place Saint-Luc et des Galeries Lac-St-Jean.

Les locaux vacants s’accumulent dans la Plaza d’Alma.

 

Partager cet article