Soccer : Une nomination prestigieuse pour le Boréal d’Alma 

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Soccer : Une nomination prestigieuse pour le Boréal d’Alma 
(Photo : Tirée de Facebook)

L’organisation du club de soccer Le Boréal d’Alma a de quoi être fière de son année 2022. Le club a été nommé lors du plus récent Gala de Soccer Québec, qui a eu lieu le 19 novembre dernier, comme l’un des clubs de l’année dans la province. Même s’il n’ont finalement pas remporté le prix, cette nomination est une bonne tape dans le dos pour l’organisation.  

« Ça nous met sur la carte ! Ça pourrait nous aider à attirer des évènements majeurs plus souvent. On a Soccer Québec qui nous a d’ailleurs déjà dit avoir l’intérêt de revenir à Alma pour y tenir des compétitions », commente le directeur technique du Boréal, Olivier Chartier.  

Cette nomination comme l’un des clubs de l’année au Québec résulte, selon Olivier Chartier, de la qualité de l’ensemble des services offerts aux athlètes.  

« Autant au niveau de nos infrastructures que dans la qualité de l’offre que nous avons pour nos jeunes, l’encadrement que nous offrons, tout ça a été pris en compte. On travaille fort pour donner le meilleur à nos jeunes, donc c’est une belle récompense d’avoir été sélectionné. » 

Hiver 

Le club qui connait une belle croissance depuis quelques années continue encore de gagner de nouveaux membres pour sa saison de soccer hivernale.  

Toujours moins populaire qu’en été, le soccer d’hiver semble attirer de plus en plus de jeunes.  

« Cette année, on a une trentaine d’inscriptions de plus que l’an passé. Sur un bassin de 150 joueurs au total, c’est une très bonne amélioration ! » 

Et ce qui est encore plus intéressant pour le club, non seulement il y a plus de membres cet hiver, mais les nouveaux joueurs sont également nombreux.  

« On a des joueurs de l’an passé qui ont lâché, mais on a tellement de nouveaux joueurs qu’on ne ressent pas la perte. » 

Olivier Chartier explique que le Boréal a mis beaucoup d’efforts cette année pour améliorer ses communications, ce qui a assurément contribué à cette réussite.  

« On veut faire parler de nous beaucoup plus et on veut que les gens nous voient plus souvent aussi. » 

Offre 

Cet hiver, le Boréal offre également un camp de gardien de but. Ils sont cinq gardiens de niveau élite à y participer afin de perfectionner leur jeu. De plus, un comité d’arbitrage a été formé.  

« On a six arbitres d’expérience sur le comité. L’objectif est de mieux encadrer nos jeunes officiels sur le terrain, faire des évaluations, etc. On veut améliorer cet aspect qui était déficient. » 

Partager cet article